Rio Grande Valley Vipers — Austin Spurs

Rio Grande Valley Vipers — Austin Spurs

Rio Grande Valley Vipers — Lakeland Magic

Rio Grande Valley Vipers — Birmingham Squadron

Rio Grande Valley Vipers — Mexico City Capitanes

Rio Grande Valley Vipers — Memphis Hustle

Rio Grande Valley Vipers — Memphis Hustle

Rio Grande Valley Vipers — Birmingham Squadron

Rio Grande Valley Vipers — Delaware Blue Coats

Cette série met aux prises deux formations habituées d’être à ce stade de la compétition, avec des Vipers ayant déjà remporté la compétition trois fois, et des Blue Coats déjà en finale l’an dernier, et vainqueurs du showcase de décembre dernier. Avant même de débuter elle promet un festival offensif, car les deux formations sont les meilleures de la ligue dans ce domaine.

Dès le début des hostilités, les deux franchises essaient de prendre le meilleur, les deux ayant chacune leur période. A 7 partout, ce sont les Blue Coats qui partent devant. Mais 20 points plus tard, Rio Grande Valley prend le lead à son tour. En fait, il faut attendre d’être presque arrivé à la mi-temps pour avoir un premier petit écart, 77 à 65 en faveur des Vipers. La charge est alors menée par Trevelin Queen, auteur de 44 points, tandis que Daishen Nix ajoute un triple double, 31 unités, 12 rebonds et 11 passes décisives.

Après la pause par contre, les choses vont largement se détériorer pour les visiteurs. Les Vipers poussent, et s’appuient sur leur adresse de loin pour réellement prendre le large (Sur l’ensemble du match, les deux équipes ont d’ailleurs utilisé la périphérie, prenant 100 de leurs 229 tirs derrière l’arc). Le score final est d’ailleurs un peu trompeur, car Rio Grande Valley a un temps compté pas moins de 34 longueurs d’avance, l’écart final n’étant du qu’à un 17 à 0 passé par les Blue Coats alors que les jeux sont déjà faits.

Ce sont donc les locaux qui remportent cette première manche, malgré les 24 points (9 rebonds) de Patrick McCaw, les 22 de Myles Powell ou encore les 21 de Shaquille Harrison.

Rio Grande Valley Vipers — Agua Caliente Clippers

Les Vipers savent gagner. Avec déjà trois titres dans l’histoire de la ligue, ils savent comment aller au bout. C’est donc devant 3680 spectateurs qu’ils accueillent cette demi-finale face aux Clippers, avec comme enjeu la place de champion de la conférence Ouest.

Peu de détails ont filtré sur le déroulement de la rencontre, mais à l’analyse des chiffres, ce sont les visiteurs qui ont perdu le match plus qu’une victoire de Rio Grande Valley. Les locaux ont ainsi pu dérouler un meilleur jeu collectif, mettant à mal la défense d’Agua Caliente.

Du côté des vainqueurs, huit joueurs ont foulé le parquet, avec un cinq majeur entièrement en double digits. Mfiondu Kabengele a été le plus prolifique avec 27 points (et 10 rebonds), tandis qu’Anthony Lamb en a ajouté 23, et Daishen Nix 22.

C’est du banc qu’est principalement venu le scoring des Clippers, car Nate Darling a rentré 29 unités (4/7 derrière l’arc), et BJ Boston Jr. a confirmé ses bonnes dispositions du moment avec 21 points. Dans le cinq, Jordan Ford a assuré la marque, avec ses 24 pts.