Récapitulatif

La formule adoptée par la ligue était favorable à l’arrivée d’une surprise, et la logique n’a de fait pas prévalu, car c’est le sixième de la saison régulière qui est parvenu à mettre la main sur le trophée 2020-2021. La clé du succès aura été la défense, car c’est elle qui a fait la différence face à l’une des attaques les plus prolifiques.

Dès le début le ton est donné, et le Magic prend très rapidement le meilleur, menant 19 à 7. Les Blue Coats n’arrivent pas à trouver la mire, notamment de loin, ne réussissant que 3 de leurs 23 tentatives à trois points sur les trois premiers quart temps. Isaiah Joe est au cente de l’attention de la défense, et alors qu’il avait brillé sur le début des playoffs il est là bien éteint, comme le confirme son coach, Connor Johnson : « (Le Magic), a leur crédit, l’ont réellement bien scoué. Il était leur priorité numéro 1, ne lui laissant pas d’espace ouvert. Cela s’est reflété sur notre façon de shooter ». Jo n’a ainsi inscrit que 18 points, contre 26 lors des deux premiers tours. Et même si Rayjon Tucker essaie de l’aider avec ses 20 points, cela ne suffit pas pour recoller. Malheureusement Paul Reed n’a pas son rayonnement habituel, même si son coach se veut positif : « Je pense que Paul a un incroyable talent. Il peut marquer de beaucoup d’endroits. Il peut tirer à trois points, aller au panier. Il est athlétique et a de l’envergure, tout ce que vous recherchez chez un prospect. On l’a vu grandir à pas de géants, aussi bien dans la maturité de son jeu, et dans sa prise de décision ». Du coup Delaware ne parvient jamais à refaire l’écart initial, passant toute la partie à courir après le score.

En face, c’est le collectif qui fait la force du Magic, comme l’affirme son entraîneur Stan Heath : « La force de notre équipe est qu’il n’y a pas qu’un seul gars, il n’y a pas que deux gars (qui peuvent marquer). Chaque fois que l’on a joué un gars différent a eu un gros impact sur notre façon de jouer de sur la façon dont on a gagné ». Il ajoute : « Nous n’avions pas vraiment de star ou un gros nom dans nos 2-way ou nos assignements. Il y avait du coup beaucoup d’incertitude sur nos performances. Ma pensée était plutôt ‘Soyons une bonne équipe défensive qui peut apprendre à jouer ensemble et à partager le ballon. Soyons une équipe plutôt que tout repose sur une superstar qui domine le jeu ». Et cela se ressent sur les statistiques de la rencontre. Si Devin Cannady a été un peu plus en vue avec ses 22 points à 9/17, la marque a plutôt été répartie avec huit joueurs à plus de 8 points. La bonne circulation de balle a ainsi permis de multiplier les danger, de quoi rester jusqu’au bout et de concrétiser cette bonne saison par un titre. Allez coach, il est temps de récompenser tes troupes : « J’avais payé à l’équipe l’année dernière un steak au resto car ils avaient gagné six matchs de suite. Définitivement je vais devoir aussi payer un resto à ces gars. Heureusement le Magic va aider à me replir un peu les poches car elles vont être un peu vides… Mais cela vaut le coup ils l’ont bien mérité ».

Détails

Date Ligue Saison
11 mars 2021 GLeague 2020-2021 - Playoffs

Court

AdventHealth Arena
700 S Victory Way, Reunion, FL 34747, États-Unis

Résultats

Équipe1234TRésultat
Lakeland Magic2125312097Win
Delaware Blue Coats1123202478Loss